Pour fêter ses dix ans, L'image d'après vous invite
le samedi 2 juin
de 18h à 01h 
au Volapük, 2 bis rue Lobin à Tours 

Le programme - anniversaire des 10 ans

            Le programme de la soirée
                   18h00   Ouverture
                   19h00   Mot de bienvenue 
                   19h30   Performance Olivier Bosson
                   21h00   Concert Les Camions
      À partir de 22h   Set DJ Squirrel 

+
Exposition 
Installation sonore
Installation vidéo
et installation interactive


10 ans de production de films, morceaux par morceaux. 
Vous pourrez découvrir dans les recoins du Volapük, des objets choisis par les réalisateurs, une sélection de sons, de visages, de mouvements, de paysages entremêlés de manière aléatoire,
et le Forum des rêves en accès libre ...



Bar et petite restauration sur place

Attention : jauge public de 50 personnes maximum
Plus de détails sur les évènements de la soirée ... 
Un peu de prospective !
Olivier Bosson 
"Parce que si j'ai bien compris, dans dix ans, si la croissance continue comme ça, peut-être bien que le collapse aura eu lieu, alors y aura plus d'internet, l'argent aura disparu, et peut-être qu'il y aura plus d'animaux, et que les appareils seront en panne - mais on continuera à faire des films !
Alors concrètement on fera comment ?
On va enregistrer les films à la main ? Ou bien à la tête directement ?
Il faut anticiper, se préparer. On va commencer par l'exercice de la fraise". 

Les camions

Théophile Cherbuin et Pierre Tonachella

"Avec Théo nous avons monté le groupe Les camions il y a un an. Nous sommes voisins dans le village où nous avons grandis. Pour jouer on se retrouve le soir en semaine lorsqu'il rentre du foyer pour adulte où il passe la journée.

Je l’accompagne à la guitare et lui chante des textes qu’il a d’abord commencé à clamer seul dans des morceaux de tuyaux, frappant sur une roue de vélo, dans son atelier, dans les rues ou dans la forêt.

Théo parle toujours des mêmes choses : l’univers des carrosseries, des garages et “de la récup”, mais aussi du rapport au passé, à la solitude, à une fin imminente et à un dieu vengeur et mystérieux.

Nos origines musicales sont diverses. Comme guitariste je viens de la musique punk, garage ou répétitive. Théo se plaît dans la chanson française, le free jazz et toutes sortes de musique faites avec des outils de la vie quotidienne. Lorsque nous jouons tout repose sur la rencontre entre nos énergies brutes. Nous inventons au moment de jouer. Notre son est sale, nos mélodies saturées et on monte le volume.

Un brouhaha prophétique où le souvenir du passé lointain est le refuge de la fin à venir".

Le programme - anniversaire des 10 ans

À bientôt ... 

Tag(s) : #Projections et actualités

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :