A Lua Platz a remporté le Grand Prix de la compétition internationale de Beldocs, festival international du film documentaire de Belgrade, en Serbie.
 
Le Jury :
 
Nous décernons le Grand Prix à ce film pour son approche engagée et d’une grande empathie vis a vis des conditions de vie des exilés et de leur histoire.
Ce documentaire mêle avec audace et dans une mise en scène épurée, passé et présent, visages et lieux, conversations et silences, problématisation et intervention.
Discours de la remise du Grand Prix de la compétition internationale de Beldocs 2019
Jérémy Gravayat :
 
Prendre Place (ou même, Avoir lieu, au sens double de l’anglais Taking place) pourrait être la traduction française d’A Lua Platz.
Un film peut-il devenir, en quelque sorte, un abri pour la parole de ceux qui ne sont presque jamais entendus ?
C'est ce que nous avons cherché et ce fut une aventure de six ans.
Peut-être est-ce le temps que le cinéma doit prendre, s’il accepte d’être façonné d’amitiés et de luttes politiques.
Dans ce cas particulier, le combat collectif de familles roumaines contre les expulsions de bidonvilles et de squats, en France.
Mais aussi, un autre genre d’utopie collective, celle de continuer à tourner des films documentaires en pellicule, de nos jours.
Aujourd’hui, nous sommes donc tous très honorés de recevoir ce prix, pour la première projection du film à l’étranger.
Et nous espérons que cela aidera ce travail et ses angles d’attaques européens à divers égards, à circuler plus largement.
Découvrir grâce à Beldocs, un cinéma documentaire international si vivace, en Serbie, fût une réelle joie pour nous.

--------------------------

En juin, A Lua Platz sera projeté au festival international du livre et du film Etonnants voyageur, à Saint-Malo puis au cinéma L'Ecran de Saint-Denis. 

à bientôt !

Tag(s) : #Projections et actualités

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :